Politique

Engagement politique

La CSS Assurance s’engage pour les préoccupations de ses clients. En tant que principal prestataire dans l’assurance de base, la CSS est un interlocuteur important pour les responsables politiques, les législateurs et les acteurs de la santé.

1

Réduire les coûts de la santé
Nous nous engageons pour un système de santé financière­ment viable en partici­pant au débat sur les réformes avec des pistes construc­tives et en soutenant les réformes qui limitent la crois­sance des coûts.

2

Promouvoir la trans­parence, la qualité et l’efficacité
Nous nous sentons corespon­sables de la trans­parence, de la qualité et de l’effi­cacité dans le domaine de la santé et œuvrons pour les meilleurs soins possibles pour nos assurés.

3

Etre un acteur du système de santé
En tant que leader du marché, nous avons la taille et la force pour participer au développe­ment du système de santé et user de notre influence, dans notre rôle de pionnier et de faiseur d’opinion, pour des décisions politiques et réglemen­taires favorables à nos assurés.

4

Renforcer la respon­sabilité individuelle
Nous favorisons la respon­sabilité individuelle en propo­sant à nos clients et au public des infor­mations et des services sur le système de santé et sur la qualité des four­nisseurs de pres­tations qui aident à évoluer de manière plus efficace et respon­sable dans le système de santé.

Approbation de la loi sur la qualité
La CSS s’engage pour la nouvelle loi sur la qualité, qui augmente le caractère obligatoire des directives de qualité relatives à la fourniture de prestations médicales et renforce les possibilités de sanction pour les prestataires fautifs.
Révision du TARDOC, le tarif des prestations médicales (succédant au TARMED)
Au sein de curafutura, la CSS a fait avancer considérablement la révision du tarif des prestations médicales. Le TARDOC a pu être soumis au Conseil fédéral en juillet 2019. Le nouveau tarif élimine les incitations inopportunes du TARMED.
Financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires (EFAS)
La CSS soutient cette réforme importante dans le processus politique. Le but de la réforme est de décharger les payeurs de primes par le transfert systématique des traitements du stationnaire vers l’ambulatoire.
Objectifs de coûts dans l’assurance-maladie
La CSS veut introduire des objectifs de coûts remplissant la fonction de radar dans l’assurance obligatoire des soins de façon à rendre les coûts plus transparents et à pousser tous les acteurs à s’orienter en fonction de ces objectifs.
Rémunération basée sur les prestations des pharmaciens (RBP V)
La CSS fait avancer à grands pas le nouveau tarif avec les pharmaciens. Dans un souci d’objectivité et pour empêcher les incitations inopportunes, le revenu des pharmaciens devra à l’avenir provenir davantage de la rémunération des services à la clientèle plutôt que des marges sur les médicaments délivrés.

La CSS s’engage pour des solutions avanta­geuses pour l’ensemble des assurés. L’approche durable est au centre de ses préoccu­pations.

En tant qu’assu­rance-maladie, la CSS assume sur différents plans une respon­sabilité économique, sociale et éco­logique envers les parties prenantes telles que les clients, la collec­tivité ou encore ses collabo­rateurs. Sur les plans politique et associatif, elle s’engage par exemple pour un système de santé financière­ment viable à long terme. La CSS en tant que partenaire santé s’engage en outre pour que ses assurés puissent rester en bonne santé, guérir ou vivre avec une maladie.

L’approche durable sert de fil rouge entre la réflexion et l’action de la CSS. La direction respon­sable se traduit par une politique de primes pré­voyante. Elle se fonde sur une gestion stricte de l’argent des primes et des frais adminis­tratifs bas et permet chaque année une augmen­tation modérée des primes pour les assurés.

Réduire son empreinte

Dans le domaine immobilier de la CSS aussi, des mesures ont été et sont continuelle­ment mises en œuvre pour réduire progressive­ment l’empreinte écolo­gique de la CSS. En font notam­ment partie des stations de recharge pour voitures élec­triques. Aujourd’hui, l’énergie achetée provient exclusive­ment de ressources renouve­lables. L’économie d’énergie (p. ex. panneaux solaires), la lutte contre le gas­pillage alimen­taire et la réduction des déchets (PET, plastique, papier, etc.) font aussi partie des champs d’action.

La solidarité vécue

Depuis près de 30 ans, la Fonda­tion CSS soutient chaque année des institu­tions de bien­faisance et encou­rage des projets dans l’assu­rance-maladie et l’assu­rance-accidents. En 2019, le but de la fondation a été élargi. Désor­mais, cette dernière peut aider financière­ment des personnes qui se retrouvent en diffi­culté malgré elles. Il s’agit notam­ment de personnes qui ne peuvent pas assumer seules leurs frais de santé dus à une maladie, un accident ou une maternité.

Sur le plan social, le Gala de théâtre lucer­nois est depuis plus d’un quart de siècle un incontour­nable du pro­gramme culturel de Suisse centrale. En 2019, cet événe­ment de bien­faisance organisé au théâtre de Lucerne a permis de récolter plus de 60 000 francs. L’argent est entière­ment reversé à Caritas Lucerne, qui l’utilise pour soutenir des familles lucer­noises dans le besoin. Au cours des 26 dernières années, plus de 1,5 million de francs ont déjà été levés en faveur des personnes en difficulté.